Les meilleurs aliments pour le cerveau

Les meilleurs aliments pour le cerveau

Tout comme vos muscles, votre cerveau a besoin d’être bien nourri pour fonctionner de façon optimale. Anti stress, bons pour la mémoire et la concentration : découvrez les meilleurs aliments pour le cerveau et les vitamines pour le cerveau.

Des glucides à IG bas pour la concentration

Les sucres sont le carburant principal du cerveau. Ils sont issus des aliments, et transformés par le foie en glucose directement assimilable par le cerveau.

perte de poids

21 ALIMENTS POUR PERDRE 10KG

Recevez Gratuitement Notre PDF Indispensable Pour Perdre 10kg!

  • Découvrez 21 Aliments Amincissants Qui Marchent Vraiment
  • Commencez à mincir dès ce soir et retrouvez la ligne!

Pour permettre à votre cerveau d’être alimenté en glucide tout au long de la journée et de ne pas avoir à subir de baisse de forme, consommez en priorité des glucides à index glycémique bas.

Ils seront assimilés plus lentement par l’organisme ce qui évitera de les stocker sous forme de graisse et ils fourniront du glucose à votre cerveau tout au long de la journée.

Par exemple du pain complet à la place du pain blanc, des flocons d’avoine à la place des céréales sucrées du petit déjeuner, du riz complet à la place du riz blanc, des galettes de sarrasin à la place des crêpes classiques, des patates douces à la place des pommes de terre, etc.

Du ginkgo biloba pour la mémoire

Le ginkgo biloba est un complément alimentaire puissant capable d’améliorer la circulation sanguine jusque dans les régions les plus reculées du cerveau. De ce fait il a la capacité d’améliorer les capacités cérébrales, et en particulier la mémoire.

Une étude américaine a démontré que chez des adultes entre 45 et 70 ans se plaignant de pertes de mémoires, une supplémentation à 240 mg pendant 6 mois avait nettement amélioré la mémoire verbale.(1)

Des huiles contre la démence

Pour protéger votre cerveau des risques de démence précoce, la vitamine E ou alphatocophérol est recommandée. On la trouve dans les oléagineux que sont les noix, amandes et noisettes, dans l’huile de colza et d’olive (vierges), mais aussi en grande quantité dans l’huile de germe de blé.

Une étude sur des rats âgés a démontré que l’augmentation de vitamine E alpha tocophérol dans le cerveau améliorait les performances musculaires et cognitives. (2) Vous pouvez consommer 4 à 5 noix par jour pour atteindre des niveaux satisfaisants de vitamine E.

Du poisson gras pour la santé mentale

Les membranes de nos neurones sont principalement constituées de graisses. Encore une fois, une carence en certains acides gras entraînera un dysfonctionnement du cerveau qui peut aller jusqu’à la dépression ou la schizophrénie.

L’oméga 3 DHA qu’on trouve dans les œufs de poissons et dans les poissons gras comme les sardines, le maquereau et les anchois est la meilleure des graisses pour le cerveau.

Ces poissons sont quasiment les meilleurs aliments pour le cerveau et comme ce sont les moins chers du marché, n’hésitez surtout pas à en consommer deux à trois fois par semaine.

Du thé contre le déclin cognitif

Une étude de 2006 laisse entendre que chez les personnes âgées, boire une tasse de thé par jour réduirait les risques de démence, particulièrement chez ceux qui sont génétiquement plus prédisposés à souffrir de la maladie d’Alzheimer (3).

La réduction du risque de démence est de 50% dans la population normale, et de 85% chez ceux qui sont génétiquement prédisposés. Selon cette étude réalisée par des chercheurs chinois, l’effet est le même, que vous buviez du thé noir, vert ou Oolong. Alors faites vous plaisir avec une tasse de votre thé préféré chaque matin au moins.

Des baies rouges contre l’oxydation

Le cerveau vieillit comme le reste de l’organisme. Et il est particulièrement sensible aux radicaux libres qu’il produit d’ailleurs en grande quantité puisqu’il est en activité en permanence.

Pour lutter contre ces radicaux libres qui le font vieillir, il faut consommer des antioxydants. Et dans cette catégorie ce sont les petites baies rouges qui offrent le meilleur ratio concentration/calories/plaisir.

Myrtilles, framboises, mures, groseilles… Il suffit d’une poignée chaque jour, par exemple dans votre bol de flocons d’avoine au lait d’amande, pour assurer une belle dose d’antioxydants à votre cerveau.

Surgelés, ces fruits sont plus frais et moins chers que chez le primeur. Et niveau calories, ce sont les plus légers des fruits, raison de plus pour en profiter.

Des vitamines pour l’humeur

Les vitamines B9 sont essentielles à la synthèse de s-adénosine-méthionine (SAM-e), elle-même impliquée dans la fabrication de neurotransmetteurs régulateurs de l’humeur comme la sérotonine.

Pour lutter contre les signes avant coureurs de la dépression, faites le plein de B9, ou supplémentez-vous directement en SAMe. On trouve de la B9 dans les légumes verts, les foies d’animaux et les légumineuses. Les vitamines B1, B6 et B12 sont également indispensables au bon fonctionnement de nos précieux neurotransmetteurs.

Attention aux ennemis de votre cerveau

Vous l’avez compris, en règle générale, la santé de votre cerveau sera assurée par une alimentation variée et qui minimise les risques de carences.

Il y a certaines choses en revanche que vous avez intérêt à éviter pour garder un cerveau en pleine forme.

  • La déshydratation
  • L’alcool à haute dose
  • La cigarette
  • Les sucres rapides
  • La junk food
  • Les charcuteries et leurs graisses saturées

 

  1. UCLA Researchers Find Gingko Biloba May Help Improve Memory. ScienceDaily, 11 November 2003
  2. High Doses Of Vitamin E Boost Rat Survival Rate 40%; Brain Function, Neuromuscular Gains.” ScienceDaily
  3. Tea consumption reduces the incidence of neurocognitive disorders: Findings from the Singapore longitudinal aging study. The Journal of Nutrition, Health & Aging, 2016