Le thé vert, fait-il maigrir

Le thé vert fait-il maigrir ?

Saviez vous qu’une des boissons les plus populaires au monde pouvait vous aider à maigrir? Le thé vert fait-il maigrir, vraiment? La réponse c’est oui – je vais vous expliquer maintenant comment perdre du poids avec ce super thé.

Le thé vert aide à perdre du poids, mais aussi à prévenir certains cancers, à garder des dents saines, une belle peau et il serait même utile contre la maladie d’Alzheimer.

perte de poids

21 ALIMENTS POUR PERDRE 10KG

Recevez Gratuitement Notre PDF Indispensable Pour Perdre 10kg!

  • Découvrez 21 Aliments Amincissants Qui Marchent Vraiment
  • Commencez à mincir dès ce soir et retrouvez la ligne!

Cela fait 4000 ans qu’on en boit en Asie et ce n’est peut-être pas pour rien qu’il est considéré par la médecine chinoise comme un médicament à part entière. C’est un polyphénol, l’épigallocatéchine Gallate (EGCG) qui est responsable de la plupart des bienfaits santé du thé vert. Cet antioxydant de poids est une molécule à tout faire, la preuve :

Thé vert et perte de poids

IL BOOSTE LE MÉTABOLISME

Plus encore que le café, le thé vert a la particularité d’augmenter le métabolisme de ceux qui en consomment. Une étude (1) de 1999 l’a prouvé, le thé vert grâce à l’association de la caféine et de l’EGCG stimule la thermogenèse, c’est à dire qu’il suscite une production de chaleur par l’organisme, ce qui engendre une dépense énergétique.

De plus, il favorise l’oxydation des graisses corporelles. Deux éléments qui aident à la perte de poids à long terme.

IL LIMITE L’ABSORPTION DES GRAISSES

L’EGCG du thé vert a la particularité de limiter l’absorption des graisses par l’organisme. Un peu comme une célèbre pilule, le thé vert augmente la proportion de lipides dans les selles de ceux qui en consomment.

En bref, une partie des graisses absorbées sont éliminées au lieu d’être stockées par l’organisme. La preuve en a été faite lors d’une étude menée sur des souris obèses (2)

IL FAIT BAISSER LA GLYCÉMIE

Comme l’a prouvé une étude (3) américaine réalisée sur des souris diabétiques en 2012, L’EGCG du thé vert peut imiter l’insuline et de faire baisser la glycémie en réduisant la production de glucose par les cellules du foie.

IL FACILITE L’EFFORT ET BRÛLE LES GRAISSES

Le thé vert un produit dopant ? Rassurez vous il n’est pas interdit. Toutefois il est prouvé (4) que le thé vert améliore l’endurance jusqu’à 24%, ce qui facilite la poursuite d’une activité physique intense.

En plus il pousse l’organisme à puiser dans ses ressources en graisses, et ce, dès 4 tasses par jour ! Attention, ces effets ne sont constatés qu’après une consommation régulière de thé vert pendant au moins 10 semaines.

Le thé vert aide à mincir… mais pas seulement

IL EST BON POUR LA MÉMOIRE

Connaissez-vous la mémoire de travail ? Il s’agit de la capacité du cerveau à stocker des éléments à court terme. C’est la mémoire qu’on utilise pour les interactions courantes et généralement dans la vie professionnelle, d’où son nom.

Eh bien des chercheurs (5) ont mis en évidence la capacité du thé vert à améliorer les connections entre lobe pariétal et lobe frontal, soit entre la zone de la mémoire et celle du toucher.

Ils en ont déduit que le thé vert augmentait la plasticité synaptique à court terme, c’est-à-dire la mémoire immédiate. Si votre job vous met à l’épreuve intellectuellement, une bonne tasse de thé vert avant de partir, plus un thermos à emporter partout, et ça devrait aller mieux.

IL PROTÈGERAIT D’ALZHEIMER

Mais que peuvent bien avoir en commun le thé vert et le vin rouge ? Des composants qui inhibent certains mécanismes à l’œuvre dans la maladie d’Alzheimer.

Selon une étude menée par des chercheurs anglais (6) le resvératrol du vin rouge, tout comme l’EGCG du thé vert auraient la capacité de perturber la formation des plaques amyloïdes, ces accumulations de peptides qui causent la mort des neurones chez les patients atteints de maladie d’Alzheimer.

IL PROTÈGERAIT DU CANCER DE LA PROSTATE

Avec 220 000 cas en 2015 rien qu’aux états unis, le cancer de la prostate est un des cancers les plus fréquents. Même s’il n’est pas le plus meurtrier il implique traitements lourds et diminution de la qualité de vie.

On sait désormais (7) que les composants actifs du thé vert permettent de prévenir le développement de la maladie chez les patients porteurs de lésions précancéreuses.

IL RAJEUNIT LA PEAU

Non seulement le thé vert a des propriétés antioxydantes qui aident à neutraliser les radicaux libres responsables du vieillissement de la peau, mais en plus il semblerait que les catéchines du thé vert, le fameux EGCG, aient la capacité de réactiver les cellules de la couche supérieure de la peau (l’épiderme).

Lors d’une étude (8) menée à l’université de médecine de Géorgie (USA), des cellules de l’épiderme arrivées en fin de cycle et exposées à l’EGCG en laboratoire ont recommencé à se diviser et à produire de l’ADN. Une véritable fontaine de jouvence à portée de … théière.

IL PROTÈGE DENTS ET GENCIVES

Vous avez souvent les gencives qui saignent ? Buvez du thé vert. Des chercheurs japonais (9) ont établi en lien certain entre la bonne santé parodontale et la consommation de thé vert.

Selon eux, à chaque tasse de thé vert supplémentaire par jour correspond une diminution des risques de saignement des gencives et de déchaussement des dents. C’est une fois de plus à ses catéchines antioxydantes que le thé vert devrait son statut de protecteur du sourire.

Comment consommer le thé vert pour maigrir

Le thé vert, fait-il maigrir quand on le boit tous les jours?

Il existe plusieurs variétés de thé vert : thé vert simple, thé vert parfumé ou thé vert en poudre, le matcha,  au goût très prononcé utilisé dans la cérémonie du thé japonaise. C’est ce dernier qui offre le plus de bénéfices pour la santé car il est consommé entier, la poudre étant mélangée à l’eau avant d’être bue.

Pour bénéficier des bienfaits du thé vert pour la santé, il faut boire au moins 3 à 5 tasses de thé vert par jour. Pas facile pour tout le monde étant donné le goût prononcé du matcha.

Les compléments alimentaires pour maigrir sont une solution à la fois plus simple et plus concentrée en principes actifs, notamment en epigallocatechine 3 gallate (EGCG), le polyphénol du thé vert.

Leurs effets en terme de prévention sont donc supérieurs à la simple consommation de thé. Mais à haute dose ils ont tendance à être nocifs pour le foie.

La bonne nouvelle c’est que, d’après une étude publiée en février 2015 (10), si vous buvez du thé vert régulièrement pendant les semaines qui précèdent une cure de compléments alimentaires thé vert, votre foie souffrira moins.

Le thé vert fait maigrir, vous le savez. Donc, si vous souhaitez entrer dans une phase d’amincissement, buvez d’abord du thé vert chaque matin pendant deux semaines, puis commencez votre cure de compléments alimentaires au thé vert. Votre organisme sera habitué et prêt à bénéficier des effets positifs du thé vert, sans les inconvénients !

Boire du thé vert aide la perte de poids mais c’est toujours mieux quand on fait des exercices pour perdre du poids et quand on fait attention aux aliments qui font grossir.

Crédit photo. CC0 1.0

  1. Green tea and thermogenesis: interactions between catechin-polyphenols, caffeine and sympathetic activity. AG Dulloo, J Seydoux, L Girardier, P Chantre and J Vandermander. International Journal of Obesity, 2000
  2.  Kimberly A. Grove, Sudathip Sae-tan, Mary J. Kennett, Joshua D. Lambert. (−)-Epigallocatechin-3-gallate Inhibits Pancreatic Lipase and Reduces Body Weight Gain in High Fat-Fed Obese Mice. Obesity, 2011
  3. Inhibition of starch digestion by the green tea polyphenol, (−)-epigallocatechin-3-gallate. Sarah C. Forester, Yeyi Gu, Joshua D. Lambert. Molecular Nutrition & Food Research, 2012
  4. Green Tea Extract Boosts Exercise Endurance 8-24%, Utilizing Fat As Energy Source. American physiology society, 2005.
  5. Green tea extract enhances parieto-frontal connectivity during working memory processing. André Schmidt, Felix Hammann, Bettina Wölnerhanssen, Anne Christin Meyer-Gerspach, Jürgen Drewe, Christoph Beglinger, Stefan Borgwardt. Psychopharmacology, 2014
  6. Prion protein-mediated neurotoxity of amyloid-β oligomers requires lipid rafts and the transmembrane LRP1. Jo V. Rushworth, Heledd H. Griffiths, Nicole T. Watt and Nigel M. Hooper. Journal of Biological Chemistry, 2013
  7. Component in green tea may help reduce prostate cancer in men at high risk.” ScienceDaily. ScienceDaily, 28 May 2015
  8. Green Tea Linked To Skin Cell Rejuvenation. ScienceDaily, 25 April 2003
  9. Relationship Between Intake of Green Tea and Periodontal Disease. Kushiyama et al. Journal of Periodontology, 2009
  10. Drinking green tea before taking supplements may offer protection from toxicity. Science Daily, february 2015