11 aliments qui rendent intelligent

11 aliments qui rendent intelligent

Bien manger ce n’est pas seulement éviter de grossir ou nourrir ses muscles, c’est aussi choisir les aliments les plus riches en nutriments bons pour le cerveau. Avec ces 11 aliments qui rendent intelligent votre matière grise sera au top et vous allez gagner des points de QI.

 

perte de poids

21 ALIMENTS POUR PERDRE 10KG

Recevez Gratuitement Notre PDF Indispensable Pour Perdre 10kg!

  • Découvrez 21 Aliments Amincissants Qui Marchent Vraiment
  • Commencez à mincir dès ce soir et retrouvez la ligne!

Les nutriments pour le cerveau

Le cerveau est constitué de 85 milliards de neurones qui communiquent entre eux grâce à des neurotransmetteurs, notamment l’acétylcholine dont la production décline avec l’âge. La production de ces neurotransmetteurs dépend de notre alimentation.

Le principal carburant du cerveau c’est le glucose, c’est-à-dire le sucre issu de l’alimentation, mais pour l’assimiler il a besoin de vitamine du groupe B.

Un cerveau insuffisamment oxygéné est un cerveau mal en point. Pour transporter l’oxygène via l’hémoglobine il ne faut surtout pas manquer de fer.

Le cerveau est l’organe le plus gras du corps. C’est pourquoi il a besoin de certains corps gras pour bien fonctionner : les acides gras Omega3.

La nutrition du cerveau c’est assez simple en fait. Voici les 11 aliments qui rendent intelligents :

1 Poissons gras

Depuis le temps qu’on nous le dit que le poisson rend intelligent ! C’est encore plus vrai des poissons gras sauvages, particulièrement riches en Omega3 d’origine animale, l’acide docosahexaénoïque (DHA).

C’est cet acide gras dont est majoritairement constitué le cerveau, et, même si on peut le synthétiser à partir des autres sources d’Omega 3 végétales, l’idéal reste de le consommer directement à la source.

2 Noix

Connaissez-vous la théorie des signatures ? Certaines médecines traditionnelles considèrent que pour soigner un organe il faut manger un aliment qui lui ressemble. Et qu’est-ce qui ressemble plus à un cerveau qu’une noix de Grenoble, Avec ses circonvolutions et ses deux hémisphères ?
La réalité scientifique derrière cette croyance c’est en tous cas que la noix referme de grosses quantités d’acides gras Omega 3 et de vitamine E. Les amandes et les noisettes sont à privilégier pour les mêmes raisons.

3 Huile de colza

C’est l’huile la plus riche en acide gras Omega 3. Il faut la choisir vierge et de première pression à froid (bio si possible). Il ne faut pas la faire cuire. Utilisée chaque jour en vinaigrette ou à cru sur vos légumes, l’huile de colza permet également de rééquilibrer les apports Omega 3/ Omega 6 qui sont souvent déséquilibrés par notre alimentation.

4 Oeufs

Les œufs sont très riches en choline, une vitamine du groupe B  indispensable au développement du cerveau et à la formation d’un neurotransmetteur lié à la mémoire. Comme ils ne sont plus mis en cause dans l’excès de cholestérol, vous pouvez en consommer un par jour si vous en avez envie.

5 Pain complet au levain

Le cerveau a surtout besoin de glucides pour fonctionner, mais pas de n’importe lesquels. Trop de sucre rapide, et c’est le pic d’insuline suivi de l’hypoglycémie assurée, les coups de pompe et les difficultés de concentration qui vont avec.

Pour assurer le fonctionnement optimal du cerveau tout au long de la journée il faut privilégier les glucides donc l’index glycémique est bas. Leur glucose est digéré plus lentement par l’organisme, et libéré dans le sang tout au long de la journée.

Le pain blanc a un index glycémique très levé mais le pain issu de blé complet et réalisé avec un levain naturel est digéré bien plus lentement.
Dans le même esprit toutes les céréales sont à consommer sous leur forme complète plutôt que raffinée.

6 Épinards

Ces légumes verts sont très riches en vitamine B9, une vitamine très importante pour le processus de mémorisation. En effet la B9 permet de synthétiser de la S-adénosine-méthionine (SAMe) dans le cerveau, ce qui est indispensable à la fluidité membranaire au niveau des neurones.

Les épinards sont très bons consommés crus sous forme de jeunes pousses en salade. Cuits, ils requièrent une cuisson minimum et vous pouvez les incorporer à tous vos plats de légumes sautés, en soupe ou en tarte.

Une recette de salade légère et aussi bonnes pour les papilles que pour la mémoire : Jeunes pousses d’épinards, suprêmes d’orange, noix de pécan, fromage frais émietté, vinaigrette orange/colza.

Vous trouverez aussi de la B9 dans les autres légumes à feuille vert foncée.

7 Choux

Manger des choux permet de protéger ses neurones. En effet, tous les choux sont riches en glycosinolates, dont l’hydrolyse produit des isothyocianates, considérés par les scientifiques comme une alternative prometteuse pour la prévention ou le traitement des maladies neurodégénératives. En effet, elles ralentissent la destruction de l’acétylcholine. (1)

8 Fruits rouges

Les petites baies rouges comme les myrtilles, les mures sauvages, le cassis, les framboises, les baies de goji, sont parmi les aliments les plus riches en antioxydants. Et le cerveau en a besoin car il est  particulièrement soumis aux radicaux libres qui sont le résultat de sa combustion d’énergie.

Pour le protéger du vieillissement, les antioxydants des fruits rouges, mais aussi des fruits et légumes colorés en général sont précieux.

 

9 Graines de tournesol

Ces graines délicieuses à grignoter sont riches en bon gras et en vitamine E. La vitamine E est très importante pour la prévention du vieillissement cérébral. Une étude a démontré que lorsque la concentration en vitamine E dans le sang était basse, la mémoire était mauvaise. (2)

On trouve également de la vitamine E en grande quantité dans les amandes entières, l’huile de germe de blé et les noisettes.

 

10 Abats

Les abats, notamment le foie de veau et de volaille sont riches en vitamine B9, ou acide folique. Un faible taux d’acide folique dans le sang est relié à un risque accru de maladie d’Alzheimer et de déclin cognitif.

Les abats sont également riches en vitamine B1 qui permet d’utiliser le glucose dans le cerveau, mais aussi riches en fer, qui permet de transporter l’oxygène dans le cerveau. Pour profiter des effets oxygénants du fer sur le cerveau il faut y ajouter de la vitamine C, sous forme d’agrumes, de tomates ou de poivrons par exemple.

 

11 Eau

Quand votre corps manque d’eau, votre cerveau est le premier à en souffrir. On a tendance à grignoter sucré en cas de coup de barre au travail en croyant à une hypoglycémie.

Vous avez mal à la tête, manquez de concentration et tombez de sommeil en travaillant ? Buvez un grand verre d’eau avant toute chose. Si ça ne suffit pas vous pourrez toujours manger un fruit. En règle générale essayez de boire 1,5 l de liquide par jour.

Vous connaissez désormais 11 aliments qui rendent intelligent et les membres de leur famille. N’oubliez pas de les inviter régulièrement au menu, et d’en abuser en période d’examen ou de stress au travail.

 

  1. An overview on neurocognitive effects of isothiocyanates for the treatment of neurodegenerative diseases. Fitoterapia, 2015.
  2. Association of antioxydants with memorandum in a multiethnique Beverly sample using the Thiers National Health and Nutrition Ex amination Survey. American Journal of épidémiologie, 1999.